10
Oct’ 2022

Décarbonation des PME-ETI : les défis du private equity

Une tribune d'Aurore Gauffre et de Christophe Karvelis-Senn sur Les Echos.

Les scientifiques nous alertaient depuis longtemps, l’actualité nous le rappelle quotidiennement : l’humanité, et le modèle économique qui lui a permis de connaître ces dernières décennies un développement inédit, sont à la croisée des chemins. Le réchauffement climatique, l’épuisement des ressources, la sobriété énergétique aujourd’hui imposée par les nouvelles tensions géopolitiques appellent à un changement de modèle.

 

Dans cette nécessaire révolution, c’est tout l’appareil productif qui doit faire sa transition écologique, dans des délais courts. Et parce qu’elles sont au cœur de notre économie, parce qu’elles emploient plus de la moitié des salariés en France, les PME et les ETI sont un maillon essentiel. Or, aujourd’hui, près d’une PME sur deux n’a jamais calculé son empreinte carbone et n’est donc pas en mesure de la piloter.

 

A leurs côtés, les fonds de private equity ont un rôle crucial à jouer. Comme ils l’ont fait déjà pour accompagner la transformation digitale et l’internationalisation du tissu économique français, ils peuvent non seulement apporter les investissements nécessaires, mais ils doivent aussi désormais étendre leur domaine d’action. En tant qu’actionnaire ou créancier de référence, ils doivent investir le champ extra financier, en les aidant à relever 4 défis concrets.

 

Premier défi, celui de la réglementation, face à des obligations ESG croissantes : dès 2023, la directive CSRD imposera à plus de 50 000 entreprises européennes d’analyser leurs risques et impacts et de réaliser un reporting extra-financier détaillé et audité. Alors que nombre d’entre elles n’ont aujourd’hui pas les ressources et les compétences nécessaires, les fonds de private equity peuvent les aider à naviguer face aux enjeux règlementaires.

 

Deuxième défi : la refonte de leur business model. La transition écologique va nécessiter de repenser les services, les produits (bas-carbone, circulaires) et peut-être même la raison d’être de certaines entreprises pour ne pas subir ces bouleversements, mais en saisir les opportunités. Le private equity doit favoriser l’innovation et financer cette transformation.

 

Troisième défi : la pérennisation des relations avec les donneurs d’ordre. Les grands groupes et établissements publics intègrent et analysent en effet de plus en plus les critères ESG dans leurs appels d’offre, et donc dans le choix de leurs partenaires. Les fonds de private equity peuvent proposer des outils qui facilitent la collecte, la mesure et la transparence vis-à-vis des tiers.

 

Quatrième défi, tout aussi crucial, celui des compétences et du travail. Les besoins sont multiples : formation aux nouveaux enjeux ESG, reconversion des salariés impactés par cette transition, mais aussi attractivité face aux nouvelles attentes d’actifs soucieux de travailler pour une entreprise plus responsable. Sur ce terrain, les fonds de private equity peuvent aider les organisations à faire de la sensibilisation au défi climatique un élément fédérateur.

Les fonds d’investissement doivent impulser le nécessaire changement de paradigme, agir non seulement comme des financeurs mais aussi comme des incubateurs du changement, et mettre la décarbonation au cœur de leur stratégie et de leur accompagnement.
“ 
Aurore Gauffre, Head of Sustainability & Impact, et Christophe Karvelis-Senn, Président et Fondateur

Sur ces 4 plans, les fonds d’investissement doivent impulser le nécessaire changement de paradigme, agir non seulement comme des financeurs mais aussi comme des incubateurs du changement, et mettre la décarbonation au cœur de leur stratégie et de leur accompagnement. Créer et démontrer sa performance environnementale et sociale n’est plus une option. C’est à présent un élément discriminant pour les entreprises comme pour les investisseurs. Pour réussir la transition des PME-ETI et pour perdurer, les fonds d’investissement doivent être des champions de la décarbonation.

Découvrez nos expertises
Artemid
Artemid
Senior Loans
Spécialiste du financement des ETI
En savoir plus
Plus de 80 financements depuis 2015
Source : Artemid au 30/09/2022
Flex Equity
Flex Equity
Des solutions de financement flexibles combinant capital et mezzanine
En savoir plus
87 transactions depuis 2004
Source : CAPZA au 30/09/2022
Flex Equity Mid-Market
Flex Equity Mid-Market
Des solutions sur mesure pour accompagner les ETI dans leurs enjeux de croissance et de décarbonation
En savoir plus
10 transaction depuis janvier 2020
Source : CAPZA au 30/09/2022
Growth Tech
Growth Tech
Le partenaire privilégié des entreprises de la Tech en forte croissance
En savoir plus
5 transactions depuis 2021
Source : CAPZA au 30/09/2022.
Private Debt
Private Debt
Acteur majeur du financement mid-market
En savoir plus
120 transactions depuis 2005
Source : CAPZA depuis 2004 jusqu'à septembre 2022
Transition
Transition
Des solutions de haut de bilan à des tournants stratégiques
En savoir plus
Accompagnement sur mesure par une équipe d'experts
Plus d'actus
  • 24
    Nov’ 2022
    CAPZA soutient le développement du groupe PCE Services
    CAPZA annonce un investissement dans le groupe PCE Services, un acteur français reconnu sur les marchés des télécommunications et de l'énergie.
    En savoir plus
  • 8
    Nov’ 2022
    Lancement de MAIF Dette à Impact Environnemental
    MAIF & CAPZA/Artemid innovent pour accompagner la transformation des PME/ETI vers une économie plus durable.
    En savoir plus
  • 5
    Oct’ 2022
    CAPZA soutient iC Consult dans sa croissance externe
    CAPZA a arrangé un nouveau financement Unitranche pour soutenir iC Consult dans l'acquisition de Kapstone Technologies LLC.
    En savoir plus
  • 5
    Oct’ 2022
    Audensiel entre au capital de Cognodata en Espagne et au Mexique
    CAPZA et Sagard ont accompagné Audensiel dans son entrée au capital de l’expert en Data et Intelligence Artificielle Cognodata.
    En savoir plus